Terminal 2015

Auteur Sujet: Terminal 2015  (Lu 926 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Chuck

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 311
  • Karma: +4/-2
Terminal 2015
« le: octobre 01, 2015, 09:39:25 am »
   DUNKERQUE-PORT POURSUIT SES AMÉNAGEMENTS ÉCOLOGIQUES AVEC LES BASSINS SALÉS

Ce jeudi 24 septembre 2015 s’est tenue une nouvelle édition  des « Matinales du Développement Durable » organisées par Dunkerque-Port. Ces journées sont  l’occasion pour le port d’échanger avec la centaine de partenaires présents sur les différentes thématiques traitées par le port en matière de développement durable.

Cette nouvelle édition a porté principalement sur la thématique de la « biodiversité », véritable enjeu à l’échelle du territoire portuaire, permettant d’aborder la vision du port en matière de gestion de ses espaces naturels. Durant cet événement, une partie des échanges est consacrée à la présentation des aménagements écologiques réalisés sur le port et plus particulièrement les « bassins salés » qui constituent une des mesures compensatoires réalisées dans le cadre du Terminal méthanier.

D’une surface respective de 4,22 hectares pour le bassin Nord et de 2,52 hectares pour le bassin Sud, ces aménagements écologiques ont vocation à offrir un lieu de stationnement pour les limicoles dans des conditions favorables d’alimentation et de tranquillité, principalement en halte migratoire, et en hivernage. Le bassin Nord permettra également le développement d’une flore halophile (salicorne d’Europe notamment).

Alimentées depuis le canal des dunes par un système de pompes permettant la régulation du niveau d’eau salée suivant un cycle défini par les écologues, ces lagunes devraient prochainement représenter de véritables îlots de biodiversité. Ces « bassins salés » concrétisent en outre l’achèvement des aménagements écologiques du GPMD mis en œuvre dans le cadre du Terminal méthanier.


Hors ligne Chuck

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 311
  • Karma: +4/-2
Re : Terminal 2015
« Réponse #1 le: octobre 06, 2015, 08:43:41 am »
De nouvelles restrictions d'accès autour du terminal méthanier, en vue de sa mise en exploitation

08/09/15



Dans les semaines qui viennent, les trois réservoirs du terminal méthanier vont être remplis pour la première fois en GNL, en vue de sa future mise en exploitation. Cette nouvelle étape est synonyme de restrictions d'accès supplémentaires et définitives autour du terminal, pour des raisons évidentes de sécurité.

Les arrêtés ont été signés par la Mairie de Loon-Plage le 10 juillet 2015, pour l’un, et par la Préfecture Maritime de la Manche – Mer du Nord le 17 juillet 2015, pour l’autre. Ils viennent officialiser les nouvelles restrictions d’accès aux alentours du terminal méthanier, comme le prévoyait l’étude de danger en 2009. Et ce en vue de l’arrivée des premiers méthaniers et le remplissage des trois réservoirs en GNL, afin d’effectuer les essais avant mise en exploitation. Désormais, pour des raisons évidentes de sécurité, l’accès à l’estran (la plage qui borde le terminal) est interdit environ 300 mètres autour du terminal (zone bleue sur le visuel). En mer, la navigation dans un rayon de 300 mètres autour de l’appontement et des digues est également prohibée (zone jaune sur le visuel). Ces nouvelles dispositions seront indiquées, à la fois par des panneaux sur la plage, mais également sur les cartes de navigation. Elles visent à éviter, en cas d’incident majeur sur le terminal, que des personnes extérieures ne soient touchées. Le poste de garde des Dunes, actuellement au niveau de l’Ecluse des Dunes, est quant à lui maintenu jusqu’à la mise en exploitation.
Rappelons que pour compenser ces restrictions, Dunkerque LNG s’est engagé sur une série de mesures compensatoires d’usage notamment le financement d’Aqualamé et de la Maison de la Nature et de l’Environnement à Loon-Plage et le financement de l’extension du PAARC à Gravelines.

Hors ligne catcat

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 673
  • Karma: +1/-22
Re : Terminal 2015
« Réponse #2 le: octobre 07, 2015, 07:00:03 pm »
Merci pour les infos  ;)
RRD FSW 84l 2013 - Tabou 3S96 LTD 2013, exocet Cross pro-modele IV 114l (2017) NP 3.7 et Simmer 4.2 4.7 5.3 5.7 6.6 et 7.2
Powered by [url=http://windsurf-ses

Hors ligne Chuck

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 311
  • Karma: +4/-2
Re : Terminal 2015
« Réponse #3 le: juillet 12, 2016, 02:12:05 pm »
   TERMINAL MÉTHANIER DE DUNKERQUE REÇOIT SA PREMIÈRE CARGAISON DE GNL
11 juillet 2016
DKLNG-Arrivee-Methanier-20160708-2670

Ce vendredi 8 juillet, le terminal méthanier de Dunkerque a accueilli sur sa jetée son premier navire de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) qui lui permettra de réaliser la mise en service industrielle de l’installation.

Avec l’arrivée du Madrid Spirit, navire armé par un équipage espagnol de la société Teekay, le terminal méthanier de Dunkerque accueille son premier méthanier et ses quelque 130 000 m3 de GNL en provenance de l’usine de liquéfaction de Bonny, au Nigéria.

Après quatre ans et demi de construction, ces derniers mois ont été consacrés aux nombreux essais hors gaz de l’installation (épreuves, mises en service des utilités, mise en froid partielle à l’azote à -110°C).

Le Madrid Spirit sera pris en charge par l’ensemble des acteurs du monde maritime de Dunkerque pour le mener en sécurité à la jetée du terminal. Une fois le navire amarré et connecté aux bras de déchargement, les installations seront progressivement refroidies à -163°C. Le déchargement du navire sera réalisé à lent débit et devrait durer entre 7 et 10 jours.

Le GNL va ainsi transiter progressivement dans les canalisations pour atteindre le réservoir 3 puis l’ensemble des installations du terminal (les deux autres réservoirs, les pompes, les compresseurs et l’ensemble des tuyauteries). Pendant les 10 à 15 prochains jours, le gaz provenant de l’évaporation d’une partie de ce GNL sera, quant à lui, envoyé à la torche. Une fois refroidies, les installations du terminal pourront envoyer le gaz sur le réseau de transport de GRTgaz, dans un premier temps à débit réduit pour tester chacun des modules du terminal.

Un second bateau est attendu pour la 1ère quinzaine d’août pour réaliser les essais d’ensemble et les tests de performance (notamment débit des pompes, des compresseurs).

Ainsi, durant l’été, le terminal sera testé en conditions normales de fonctionnement. Fin septembre, le terminal devrait être prêt pour le démarrage du service commercial et mis à la disposition d’EDF et Total, clients de Dunkerque LNG.

Hors ligne Chuck

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 311
  • Karma: +4/-2
Re : Terminal 2019
« Réponse #4 le: février 11, 2019, 04:37:13 pm »
Loon-Plage En pleine croissance, le terminal méthanier va investir 50 millions d’euros en 2019   

Depuis sa mise en service commerciale, le 1er janvier 2017, le terminal méthanier a connu une forte croissance et génère des retombées significatives pour le Dunkerquois. Trois gros investissements sont par ailleurs prévus cette année sur le site.

Olivier Dufourg | 07/02/2019   
Les trois chantiers programmés (ici la construction d’une station de chargement de camions-citernes) seront achevés cette année.

Deux ans d’exploitation seulement, et déjà, une hausse de 70 % du nombre de navires accueillis au terminal méthanier entre 2017 et 2018. Soit un tonnage supplémentaire de GNL (gaz naturel liquéfié) de 59 %, malgré un arrêt des installations entre août et novembre 2018, lié au remplacement de la torchère du site.

L’an passé, à la demande de ses clients, le terminal a ainsi émis 1,2 milliard de m3 de GNL sur le réseau de transport de gaz (76 % vers la France et 24 % vers la Belgique), ce qui représente 20 % de la consommation des Hauts-de-France. « L’utilisation du GNL, pour le chauffage domestique ou comme carburant pour les camions, réduit fortement les émissions de CO2. Dans le cadre du changement climatique, le gaz naturel a donc de solides atouts », résume Pascal De Buck, PDG de Fluxys, opérateur gazier belge et actionnaire de référence du terminal méthanier.

Surtout, des marchés sont en pleine croissance, comme l’utilisation du GNL comme carburant pour les navires. « Ce marché de détail est un débouché très prometteur pour le terminal méthanier, car vu les normes imposées par l’Europe aux armateurs pour émettre moins de CO2, il n’existe quasiment aucune autre alternative à l’utilisation du GNL », assure Pascal De Buck.
Trois investissements opérationnels dès cette année

Pour faire face à ces nouveaux défis, Dunkerque LNG, propriétaire et exploitant du terminal, va investir 50 millions d’euros sur cette seule année 2019. « Tout d’abord, illustre Béatrice Prud’homme, présidente de Dunkerque LNG, des modifications sont en cours pour permettre au site d’atteindre un débit de rechargement de 8 800 m3 par heure, contre 4 000 m3 aujourd’hui, pour répondre de manière plus efficace à la demande de nos clients. »

Deuxième investissement : l’adaptation de l’appontement pour lui permettre d’accueillir des méthaniers de soutage de petite taille (des « stations-service flottantes », en quelque sorte), qui iront alimenter au large des navires en GNL.

Dernier investissement : la construction d’une station de chargement de camions-citernes, qui pourra accueillir jusqu’à 3 000 véhicules par an. « En 2017, reprend Béatrice Prud’homme, Dunkerque LNG a signé un accord avec Total Marine Fuels Global Solutions (entité de Total chargée de la commercialisation du carburant marin, ndlr) pour alimenter le Honfleur, premier ferry français propulsé au GNL, de la compagnie Brittany Ferries. » Ce seul contrat permettra à la nouvelle station du site d’accueillir chaque année 1 000 camions qui, une fois approvisionnés en GNL, iront ensuite faire le plein du Honfleur, à Ouistreham.

Hors ligne scalou

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 253
  • Karma: +2/-0
Re : Terminal 2015
« Réponse #5 le: février 11, 2019, 08:48:24 pm »
Ou va t'on s'arrêter...

Hors ligne catcat

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 673
  • Karma: +1/-22
Re : Terminal 2015
« Réponse #6 le: février 12, 2019, 06:08:03 am »
Jusqu’à la prochaine catastrophe  :( cette partie de côte est condamnée et le braek a aussi cours terme.
RRD FSW 84l 2013 - Tabou 3S96 LTD 2013, exocet Cross pro-modele IV 114l (2017) NP 3.7 et Simmer 4.2 4.7 5.3 5.7 6.6 et 7.2
Powered by [url=http://windsurf-ses

Hors ligne yannvdh

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 633
  • Karma: +2/-1
  • you tube "vdh yann"
Re : Terminal 2015
« Réponse #7 le: février 12, 2019, 11:38:26 am »
Cat, arrete un peu !  Occupe toi de la mort de tes spots du sud, la digue du braeck protege le bassin derrière, elle n'est pas prete de bouger !! Si bien pour le peu que tu nav par ici ca ne changera rien a ta vie alors garde ta negativité stp, elle n'a aucune place sur le forum 😉
  • 32 sorties 2017 DANS LE NOOOORD
  • 24 en 2018 (dont 3 à fuerteventura)
Starboard Kode Wood 67/72L 2014
Starboard paddle gonflable whopper 10' 2015
simmer blacktip 3.7/4.2/4.7/5.3 2017

Hors ligne catcat

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 673
  • Karma: +1/-22
Re : Terminal 2015
« Réponse #8 le: février 12, 2019, 01:18:02 pm »
Tu as fini de m’agresser ??? A chaque poste !!! Tu connais que l’agressivité pour ton ignorance.

Il suffit de regarder ce qu’il se passe autour de toi ! Je dis ça mais bon visiblement tu es aveugle ou tu ne lis pas les infos de la région.
RRD FSW 84l 2013 - Tabou 3S96 LTD 2013, exocet Cross pro-modele IV 114l (2017) NP 3.7 et Simmer 4.2 4.7 5.3 5.7 6.6 et 7.2
Powered by [url=http://windsurf-ses

Hors ligne yannvdh

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 633
  • Karma: +2/-1
  • you tube "vdh yann"
Re : Terminal 2015
« Réponse #9 le: février 13, 2019, 06:57:47 am »
😂
  • 32 sorties 2017 DANS LE NOOOORD
  • 24 en 2018 (dont 3 à fuerteventura)
Starboard Kode Wood 67/72L 2014
Starboard paddle gonflable whopper 10' 2015
simmer blacktip 3.7/4.2/4.7/5.3 2017